L’espace filmé

La première chose qu’on remarque en face d’une image, c’est l’espace qu’elle donne à voir, qu’il s’agisse d’un paysage, d’un intérieur ou d’un visage. Mais si la peinture et la photo figent l’espace pour s’y exprimer, le cinéma quant à lui l’explore, se joue de lui, joue avec lui et en lui. Cette deuxième « leçon » de cinéma explore cette donnée fondamentale de l’art cinématographique. Toute intrigue se déroule dans un espace, tout personnage s’y meut. Aucun film n’est possible sans une maitrise de l’espace, qu’il s’agisse d’un espace existant dont le cinéaste s’empare ou bien d’un espace créé de toute pièce en studio. Dans tous les cas il s’agit bien de créer sur l’écran un territoire imaginaire dédié au récit. Son découpage constitue l’un des ressorts les plus puissants du récit filmique et l’évolution du cinéma peut être lue à l’aune de sa maitrise, du plan fixe frontal des primitifs à la caméra virevoltante que rien ne semble pouvoir arrêter dans le cinéma contemporain. Explorer le cinéma c’est explorer les grands espaces du western, celui des villes imaginaires de la science fiction, c’est visiter les grands films qui s’inscrivent souvent dans un espace donné (les Enfants du paradis et le boulevard du crime ; Citizen Kane et Xanadu ; Autant en emporte le vent et le domaine de Tara, etc). Cette conférence propose une promenade « mouvementée » dans différents espaces cinématographiques qui varient selon les genres, les périodes et les auteurs.

English

Contact

127, boulevard de Ménilmontant - 75011 PARIS
16, place du Palais - 33000 BORDEAUX info@connaissancedelart.com
Tel : 09.67.09.27.65

Dernière news

Art marathon !

du 19/09/2017

Centre d’art Le LAIT / Moulins Albigeois

> Lire la suite

Site réalisé par Moon Websites (Agence web Paris)